Le brossage de dents

Lorsque l’on utilise des bagues, le brossage des dents doit être effectué avec encore plus de soins et de minutie qu’en temps normal. Les microbes et les bactéries ont beaucoup plus de recoins où se cacher. Un bon brossage permet aux dents de se déplacer dans un gencive saine, sans frottement (pas de saleté sur les fils ralentissant les déplacements).

Les premiers signes d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire sont une gencive qui rougit, gonfle ou saigne lors de brossage. Dans ce cas, il ne faut surtout pas éviter les zones sensibles, mais au contraire augmenter la fréquence et la durée du brossage à leur niveau.

Dans le cas d’un brossage insuffisant, sur une période plus longue, un dépôt de plaque dentaire autour des bagues et la limite de la gencive peut entraîner un début de déminéralisation de l’émail se traduisant par des marques blanchâtres. Dans un premier temps, ces marques sont réversibles à l’aide de traitements fluorés, mais peuvent être irréversible à un stade avancé dont le stade suivant est la carie. Dans ces deux cas, il peut être indiqué de retirer l’appareil même si le traitement n’est pas terminé.

C’est pourquoi, il est impératif de bien se brosser les dents après chaque repas, notamment entre les gencives et l’appareil, car les bactéries s’y développent. Une brosse à dents électrique n’est pas incompatible avec un traitement d’orthodontie, une brosse à dents classique peut également suffire. En complément, il est possible d’utiliser des brossettes interdentaires pour atteindre les zones situées entre les dents et derrière les fils.

Le dentifrice doit être fluoré pour renforcé l’émail pour vous protéger des caries. Les bains de bouches antiseptiques ne doivent pas être utilisés quotidiennement en dehors des cures prescrites par le dentiste.